Retour

La Fierté dans la Capitale a publié la déclaration suivante en réponse à un acte apparent de vandalisme sur le passage pour piétons arc-en-ciel de la rue Bank :

Les actes de vandalisme motivés par la haine n’ont pas leur place dans notre communauté.

La nouvelle d’aujourd’hui sur le vandalisme du passage pour piétons arc-en-ciel à l’intersection des rues Bank et Somerset est profondément troublante. Bien qu’une enquête soit en cours, l’incident s’inscrit dans une tendance inquiétante de vandalisme des symboles de fierté — et particulièrement des passages pour piétons arc-en-ciel — à travers le pays, notamment à Wasaga Beach, Gananoque, Vancouver, Lethbridge, Nanaimo, Prescott et Barrie.

Alors que nous réfléchissons aux nombreuses discussions importantes qui ont lieu cette semaine, il est important de reconnaître que les membres de la communauté 2SLGBTQ+ sont depuis longtemps victimes de violence, tout comme les peuples autochtones, les communautés racisées, les immigrant·e·s, les groupes religieux et bien d’autres. Cet acte nous rappelle la nécessité de continuer à lutter et à résister à toutes les formes d’oppression, y compris l’homophobie et la transphobie, peu importe où qu’elles se produisent.

Le thème des célébrations de la Fierté de cette année, « On exige encore », se veut à la fois un rappel du travail qu’il reste à faire pour atteindre l’égalité totale pour les personnes 2SLGBTQ+ au Canada, ainsi qu’un appel à l’action pour les membres de la communauté et les allié·e·s afin qu’ils prennent position lorsqu’ils sont témoins de ce type d’incidents motivés par la haine.

Alors que la communauté se réunit pour célébrer le festival de la Fierté dans la Capitale 2021, nous restons engagés dans nos efforts pour construire une communauté plus inclusive.

— 30 —