Déclaration de la Fierté dans la Capitale à l’occasion de la Journée internationale du souvenir trans

Le 20 novembre de chaque année, des communautés du monde entier commémorent les vies perdues en raison d’actes de violence anti-trans.

En 1999, une veillée a été organisée pour commémorer le meurtre de Rita Hester, une femme trans noire. Ce moment dans l’histoire 2SLGBTQ+ a initié une tradition importante qui est devenue la Journée internationale du souvenir trans.

Les membres de la communauté trans continuent à faire face à la violence et à la discrimination. Selon le projet Trans PULSE, 20% de toutes les personnes trans en Ontario aujourd’hui ont été agressées physiquement ou sexuellement pour avoir été trans, et 34% ont été menacées ou harcelées verbalement, mais pas agressées.

La Fierté dans la Capitale s’oppose fermement et dénonce avec véhémence toutes les formes de violence et de discrimination et reconnaît qu’il reste encore beaucoup à faire pour protéger les membres vulnérables de la communauté 2SLGBTQ+.

La veillée commémorative 2019 de la Journée internationale du souvenir trans organisée par des activistes locaux aura lieu le mercredi 20 novembre au Monument canadien pour les droits de la personne. Pour plus d’informations veuillez consulter la page de l’événement Facebook.

Le conseil d’administration de la Fierté dans la Capitale